2- L'apprentissage par problèmes

L’approche par problèmes est un dispositif qui met l’accent sur l’apprentissage actif des étudiantes et des étudiants.  Ce système vise moins le cumul de connaissances que l'utilisation de ces connaissances et  habiletés de base jugées essentielles dans le contexte de la pratique. L’approche par problèmes comporte les objectifs suivants.

  1. L'acquisition des contenus essentiels
  2. Le développement des attitudes propres à un domaine donné
  3. Le développement progressif de l’autonomie.

L'impact de l'approche par problèmes sur planification de l’enseignement

Du point de vue didactique, le choix des situations-problèmes* à soumettre aux étudiantes et étudiants se fonde sur les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être essentiels à la profession ou au domaine d’études.  Ainsi, l’enseignante ou l'enseignant lors de la planification choisit les situations-problèmes en fonction des contenus à faire apprendre et les ordonne dans une séquence permettant un apprentissage progressif. 

Au plan pédagogique, l’enseignante ou l'enseignant prévoit le contexte de réalisation (travail individuel ou travail d'équipe), et choisit les méthodes d'accompagnement qui favorisent l'apprentissage et le développement de autonomie de l'élève.

Les caractéristiques d'une situation-problème

  1. Elle contient des données initiales. Celles-ci précisent le contexte de la situation et sont utiles pour résoudre le problème (une description de la situation problème)
  2. Il y a un but à atteindre  qui donne un sens à la mobilisation et à l'organisation des connaissances.
  3. Il y a des contraintes ou des obstacles à surmonter qui exigent une mobilisation des connaissances antérieures et qui force l'étudiant à trouver d'autres moyens, donc à faire des apprentissages dans le respect de la progression des apprentissages et de la zone proximale de développement (ZPD).
  4. La démarche et la solution ne sont pas évidentes; la personne doit faire une recherche cognitive active pour savoir comment procéder.

La résolution d’une situation-problème force l’étudiant à mettre en œuvre un processus en quatre temps :

  1. Comprendre la situation, identifier les problèmes prioritaires, définir les objectifs visés
  2. Analyse : Rechercher les causes possibles, remonter à la cause racine ou aux causes principales
  3. Solution : Rechercher et sélectionner une ou un groupe de solutions à mettre en place
  4. Mise en oeuvre : Mettre en œuvre le plan d’action, vérifier, pérenniser et diffuser les résultats obtenus

Ce que l’approche par problèmes permet d’évaluer

Une situation-problème permet d'évaluer l'atteinte d'une compétence en fonction:
  1. Du propos (la compréhension, la validation ou la justification)
  2. Du produit (la solution, la création ou la conception) 
  3. Du processus (le plan d’action ou la démarche)
L’utilisation de grilles critériées à énoncés descriptifs assorties de niveaux ou d’un barème de pointage sont des outils pertinents pour porter un jugement d’évaluation.

*Situations-problèmes: Les situations-problèmes mettent en place des activités dans lesquelles, par définition, il y a quelque chose à trouver, une énigme à résoudre, des solutions à confronter à d'autres pour en éprouver la validité, l'efficacité.

 

Ċ
Emilie Doutreloux,
19 oct. 2015 à 08:40
Ċ
Emilie Doutreloux,
19 oct. 2015 à 09:13